QUI SOMMES-NOUS !

  

Espace Philippe Artidor (anciennement Galerie Vues d'ici) ouvre ses portes en 2001 à Duras, village médiéval du Lot-et-Garonne.

 

Zone frontalière entre territoires protestant et catholique, entre les royaumes de Navarre et de France puis entre les royaumes de France et d'Angleterre, le pays de Duras est marqué par les conflits majeurs qui contribuent à la création de la nation française.

 

C'est aussi un lieu chargé d'une mémoire littéraire par la présence de quatre écrivains importants de la littérature française.

 

Claire de Kersaint (1777-1828), Duchesse de Duras, propriétaire du Château des Durfort-Duras, proche amie de Chateaubriand, écrit trois ouvrages majeurs traitant de l'oppression et de la marginalité de ses personnages par la couleur de sa peau (Ourika), par la différence d'origines sociales (Édouard) et par la singularité sexuelle (Olivier ou le Secret).

Ses ouvrages servent de références dans les années 1970 pour le Mouvement de Libération des Femmes.

 

Pierre Benoit (1886-1962) séjourne dans la région pendant sa convalescence en 1918 à l'hôpital militaire de Lévignac-de-Guyenne.

Sa présence sur nos terres se retrouve dans le nom du personnage narrateur dans son deuxième succès littéraire ''L'Atlantide'', le lieutenant de Saint-Avit, et dans la description qu'il fait du séjour d'Antinéa, reine de l'Atlantide, lors de son voyage de Bordeaux à Duras.

Écrivain prolifique, il publie quarante-huit romans sur quarante-cinq ans. Une dizaine de ses romans sont adaptés au cinéma.

Chacun de ses romans fait voyager le lecteur sur des terres alors peu connues du public et partager l'aventure de ses héroïnes dont les prénoms commencent tous par la lettre A.

 

Jean Orieux (1907-1990) est né à Duras. Professeur de Lettres, il publie onze romans dont ''Les Fontagre'' et ''les Trois-Piliers''.

Il se fait connaître également pour ses biographies de Bussy-Rabutin, de Voltaire, de Talleyrand, de La Fontaine et surtout de Catherine de Médicis.

 

Marguerite Duras, née Donnadieu (1914-1996), séjourne par deux fois au domaine paternel du Platier à Pardaillan près de Duras.

Une première fois de 1922 à 1924 après la mort de son père. Elle est scolarisée à l'école primaire de Pardaillan.

Une seconde fois en 1931 avant de partir faire ses études supérieures à Auteuil , puis à Paris.

Son premier roman ''Les Impudents'' se déroule sur les lieux même du domaine paternel et relate sa relation épistolaire avec le fils du notable voisin. La différence de classe sociale entre les deux familles met un terme à cette relation.

Dans la réalité Marguerite Donnadieu a écrit de très nombreuses lettres déposées la nuit dans une cachette.

Après son départ pour Paris ces lettres sont brûlées par les parents du jeune homme.

  

Nous vivons à Duras, nous travaillons à Duras.

 

Alors pourquoi ne pas créer un espace culturel à Duras, village rural chargé de cultures ?

Nous essayons de proposer chez nous des expositions comme nous aimons en voir dans nos capitales européennes et ceci quand nous avons réuni les moyens financiers et matériels pour le faire.

Les premières expositions sont consacrées à des artistes locaux de talent.

Puis pendant une décennie est créé un espace dédié aux Arts Premiers avec une grande collection personnelle de masques, statues, tissus et terres cuites des peuples anciens d'Afrique Noire.

  

2016 est l'année de la première exposition de photographies en infrarouge de jour dans nos locaux actuels avec ''L'Arbre en Lumière - Photographies André Hemelrijk - Dessins David Dellas'' de l'Association Française d'AgroForesterie, association ayant pour objet la réintroduction de l'arbre dans le paysage agricole, rural et urbain.

 

2017 présente l'exposition consacrée à ''Objectif Duras'', association de passionnés de photographies.

 

2018 consacre notre rencontre avec la grande dame de la photographie, de renommée internationale, artiste plasticienne et écrivaine Christine Spengler qui nous a fait l'immense honneur de nous recevoir chez elle dans son atelier du Marais à Paris.

Notre amitié avec Christine Spengler et sa passion pour Marguerite Duras permettent de présenter une rétrospective de son travail à Duras et ainsi de réaliser son rêve d'être présente au pays de Marguerite. L'exposition ''Une femme dans la guerre'' fait découvrir ses dernières créations dont ''Série indochinoise, hommage à Marguerite Duras''. L'association Passerelles des Mémoires, qui gère l'Espace Philippe Artidor, devient l'agent artistique de Christine Spengler et propose à la location l'ensemble de ses photos exposées dans de nombreux lieux prestigieux dont la Maison Européenne de la Photographie à Paris.

  

2019 est une année charnière avec de gros travaux de modernisation et d'agrandissement pour préparer une nouvelle exposition en 2020.

 

2020 ne voit pas le projet aboutir avec le développement de la crise sanitaire liée au Covid 19 mais n'empêche pas de travailler sur les projets à venir mais décalés dans le temps.

 

Le financement des expositions se fait par nos ressources personnelles, la vente de certaines pièces que nous gérons et parfois par des subventions publiques à hauteur de 1 % du budget.

 

 

Initiateur de cet espace dédié à l'Art, Philippe Artidor fait des études universitaires de droit et d'économie à Bordeaux.

Il regrette de ne pouvoir suivre les cours à l'École des Beaux Arts section sculpture pour cause de fermeture de cette formation considérée à l'époque comme réactionnaire et désuète.

Il se convertit au travail manuel avec une formation de charpentier, couvreur, zingueur et maçon par l'intermédiaire de l'Association pour la Formation Professionnelle des Adultes et en formation continue pendant vingt ans avec Les Compagnons du Devoir et du Tour de France, ainsi qu'avec la Fédération Compagnonnique des Métiers du Bâtiment.

Un métier manuel, pour devenir artisan à son compte, est plus utile et rémunérateur pour un néo-rural qu'être artiste.

Artiste, il le devient avec le long et très long apprentissage des matières et des matériaux. Il est inscrit à la Maison des Artistes, section peinture et sculpture.

Grâce à ces acquis il développe une activité de restaurateur de sculptures et de statues.

   

Vous êtes les Bienvenu(e)s dans notre espace dédié aux Arts !